Mysticisme national

From RationalWiki
Jump to: navigation, search
Fiction over fact
Pseudohistory
Icon ancient aliens.svg
How it didn't happen

Le Mysticisme National est une forme de pseudohistoire dans laquelle des affirmations religieuses ou surnaturelles sont incorporées dans l'Histoire Nationale d'un groupe ethnique. On peut le considérer comme un mélange de religion et de Nationalisme. Le Mysticisme National est populaire car il sert de justification divine à la haine ethnique.

Définition[edit]

Le Mysticisme National va plus loin que les simples mythes nationalistes. Des croyances telles que « les États-Unis ont toujours été les alliés des peuples libres à travers le monde », « la Chine est le centre du monde », et « la Russie n'a jamais voulu faire la guerre; elle n'a fait la guerre qu'après que l'on la force à se défendre, » bien que de caractère mythique et national, ne sont pas du Mysticisme National. Pour que ce genre d'affirmation puisse s'élever au niveau du Mysticisme National, un élément divin, comme l'accomplissement d'un mandat accordé par Dieu, doit être un élément central de l'énoncé.

Origine[edit]

Le Mysticisme National est souvent associé aux civilisations antiques, puisque beaucoup des civilisations qui ont suivi avaient des religions monothéistes qui empêchaient le Mysticisme National de prendre un caractère religieux trop prononcé. Les mythes fondateurs des Aztèques et des Romains sont de exemples évidents d'histoires nationales qui sont plus mythologiques que factuelles tandis que les dynasties impériales d'Égypte et de l'empire Inca, par exemple, prétendaient descendre des dieux. Dans la Chine antique, la dynastie Zhou a inventé le "mandat du ciel," prétendant que le ciel accordait à une dynastie régnante un mandat parce qu'elle était bonne. Si la dynastie venait à être renversée, c'était parce que le dirigeant était devenu mauvais et un nouveau mandat était accordé aux renverseurs (ce fut principalement utilisé comme justification pour renverser une dynastie). L'origine de l'état Chinois fut donc attribuée, en commençant avec les Zhou, à un mandat du ciel originel. Le Vieux Testament est un exemple de Mysticisme National Juif, tandis que la Théorie de la langue-soleilWikipedia, qui prétend que toutes les langues du monde descendent du proto-turc, était défendue par l'état Turc pendant les années 20 et les années 30.

Il y a d'autres exemples notoires comme les croyances occultistes de plusieurs chefs Nazis de haut rang, et les neo-Nazis qui balancent des références ridicules aux origines anciennes « d'Aryiens » à Ultima Thule, l'Atlantide, qui se voient comme les descendants d'Odin ou les vrais descendants d'Abraham, ou qui donnent à Hitler le statut de prophète ou de demi-dieu.

Dans la théorie marxiste de l'évolution sociale[edit]

Le Marxisme anthropologique utilise en partie le concept du mysticisme national dans sa théorie afin d'expliquer l'évolution sociétale.[1] Selon Karl Marx (1818-1883) et Friedrich Engels (1820-1895), les fondateurs de la théorie, la classe dirigente d'une société crée et maintient l'idéologie de la société afin de contrôler les classes inférieures, garder le pouvoir, et résister aux changements (une perspective peu surprenante vu que le Marxisme a été élaboré pendant la grande époque du nationalisme romantique). Une partie de cette idéologie, en particulier chez les sociétés plus anciennes, concernerait les origines de l'état,[2] que la couche supérieure de la société mystifie afin de maintenir une fausse conscience chez les classes inférieures, selon la théorie.

Exemples modernes[edit]

Le mysticisme national joue encore un rôle dans la politique moderne.

  • Le culte Serbe autour de la Bataille de Kosovo Polje de 1389, pendant laquelle une coalition Chrétienne menée par les Serbes fut vanicue par l'armée Ottomane.
  • Pareillement, les Croates se voient comme les Antemurale Christianitatis historiques, décontextualisant des citations avec souvent beaucoup de talent afin de le prouver..
  • Le mouvement Hindutva en Inde. L'Hindutva cherche à propager la théorie des Aryens Indigènes pseudoarchéologique et pseudohistorique.
  • L'idéologie nationaliste Roumaine du Protochronisme. Certains Protochronistes prennent leur obsession avec le passé de la Roumanie jusqu'à aller adorer le dieu Dace take their obsession with Romania's past to such an extent that they worship the Dacian god Zalmolxis.
  • La Thracomanie, une alternative Bulgare au Protochronisme.
  • Le mythe fondateur Aztèque, bien qu'il ne soit pas vu comme un véritable évènement la plupart du temps, tient toujours une position importante dans le symbolisme national du Mexique.
  • Le culte de la personnalité autour de la famille des Kim family Corée du Nord entre dans cette catégorie, surtout pour ses affirmations d'évènements surnaturels autour de Kim il-Sung pendant sa conquête du pouvoir. Une partie de leur woo porte aussi les Coréens aux nues comme étant "la race la plus propre" et d'autres discours du genre comme étant purement supérieure à toutes les autres. Cela va au point où apparemment les femmes qui deviennent enceintes d'hommes Chinois ont été forcées à subir des avortements, car sinon cela polluerait la pool génétique Coréenne "pure".
  • Aux États-Unis, les affirmations que la Constitution des États-Unis est un document décrété par Dieu, et que l'extension de la Nation "d'un Océan à l'autre" était la volonté du Seigneur, persistent bien que les États-Unis ne furent jamais mentionnés dans la Bible.
  • Certaines des formes les plus tarées de l'Asatru touchent à ça, en particulier en Scandinavie, la patrie de la mythologie Nordique. Un tel mysticisme national fut très influente sur la scène de black metal dans les années 90, et représentait souvent le Christianisme comme un envahisseur étranger qui avait opprimé la "vraie" du peuple Nordique.
  • Certaines organisations nationalistes Anglaises, comme l'Anglo-Saxon Foundation et Woden's Folk, sont assez obsédées par le paganisme Germanique.

Voir aussi[edit]

If you're looking for this article in English, it can be found at National mysticism.

Liens externes[edit]

Réferences[edit]

  1. See the Wikipedia article on societal evolution.
  2. See the Wikipedia article on origins of the State.